• Licia Chery nous plonge au coeur de ses origines haïtiennes
    • Album en partenariat avec France Ô et Vibrations
    • Licia Chery en tournée ! Toutes les dates ci-dessous !
    • 1er album "Blue your mind" dans les bacs !
    Précédent
    Suivant

Licia Chery

Bio

Licia est née sous une bonne étoile. Il y a des gens comme ça. Des gens à qui le destin ne cesse de sourire, malgré les difficultés et les hasards de la vie. Ils ont souvent un tempérament de feu, solaire, entrainant et convaincant. Licia Chery ne déroge pas à la règle.

C'est en Suisse qu'est née Licia Chery. Ses parents, haïtiens, fuyant la dictature présente à l'époque en Haïti, s’y sont installés huit ans avant sa naissance. Licia Chery a grandi bercée entre deux langues, deux cultures, deux pays aussi opposés dans leurs moeurs qu'ils sont similaires par leur taille. Elle en conserve jalousement les trésors.

Licia comprend très jeune la notion d'altérité. Dans sa bulle, elle passe des heures à écouter Michael Jackson que sa soeur de 5 ans son ainée a eu la bonne idée de lui faire écouter. Inscrite très jeune au Conservatoire, elle écrit ses premières chansons à 10 ans à peine, en français et en anglais (du moins dans "son" anglais).
Travailleuse et bonne en classe, Licia ne se fait pas moins rapidement une réputation d'entertainer des cours de recré, improvisant chorégraphies et autres leçons de danse/chant pendant les inter-classes.

C'est une évidence maintenant, elle fera de la musique son métier. Rapidement, elle publie un premier album auto-produit, connait son petit succès sur ses terres, tente de démarcher les labels français, se fait retoquer, et s'inscrit finalement dans une école de musique. Mais Licia a la bougeotte. A 22 ans, elle décide de partir aux Etats-Unis, sans argent. Pour préparer son départ, elle trouve un travail dans le dos de ses parents qui la croient toujours à la fac. Après 6 mois d'économies et de secrets elle s'envole pour New York, puis le Canada.

Lors d'une balade dans les rues de Montréal, elle tombe sur une pub annonçant la tenue le lendemain à New York d'un casting ouvert aux interprètes. Il est 17h. Le casting a lieu le lendemain matin. Elle saute dans un bus, voyage toute la nuit, arrive à New York à 7h du matin avec deux grosses valises, et gagne le casting! Belle mais éphémère victoire. A cours d'argent, elle rentre à Genève et se réinscrit à l'université.

Elle prend alors conscience que sa musique peut aussi inclure un message politique. Après tout, l'histoire de sa vie n'est-elle pas une histoire d'exil, d'assimilation et de deuxième génération?

En 2009, elle illustre son titre "Mental disease" par un clip mettant en scène la comédienne Isabelle Caro, pour dénoncer l'enfer de l'anorexie. Dans la foulée, elle participe au concert pour Haïti, aux côtés de Laurent Voulzy, Raphaël, Pascal Obispo, Youssou N'dour, Nolwenn Leroy...

Son écriture évolue. Les thématiques personnelles telles que la confiance en soi ("Vibrations", "Gossip"), l'amour ("I'm a fool", "You make me blue"), la famille ("She"), cohabitent avec des textes plus universels évoquant le patrimoine culturel ("Proud"), l'immigration ("M'pa ladan'l "), l'injustice ("Please").

Pour la production de l'album Blue your mind, avec Xavier Plèche et Alban Sautour à la réalisation, l'alchimie opère rapidement. Si Licia a une idée précise des sons et des instruments (haïtiens notamment) qu'elle souhaite sur le disque, Xavier et Alban apportent technique, savoir-faire et idées : "on travaillait sur les chansons une à une, chacun donnait ses idées. C'était un vrai plaisir de travailler avec des musiciens si talentueux". Licia, qui assure en Suisse les premières parties de Patrice, Ben l'Oncle Soul et Ayo, sait à quel point le partage et la complicité sont deux moteurs capitaux dans la création.

Les influences classiques de Licia ne sont pas oubliées, la Soul Music, de Otis Redding à Donny Hathaway en passant par Aretha Franklin, le Jazz avec Ella Fitzgerald, Billie Holiday, Mile Davis, Louis Armstrong et Nina Simone, le Rock avec les Beatles, Queen ou Janis Joplin. Pour autant l'album laisse transparaitre ici et là les émotions d'une modernité touchante et féminine, dont Norah Jones, Corinne Bailey Rae et Amy Whinehouse furent les fers de lance. "Choisir parmi toutes ces merveilles? Hors de question! J'ai préféré tout prendre", résume Licia Chery.

Une bonne étoile, la tête dans les nuages et les pieds bien sur terre, Licia Chery a décidément tout pour plaire.

Son album

Blue Your Mind
Blue Your Mind
01/06/2012

Concerts

Aucun concert annoncé